Derrière ce titre quelque peu provocateur se cache une réalité déconcertante. Bien que la France possède l’un des meilleurs réseaux d’assainissement au monde et donc un accès à l’eau potable sur pratiquement la totalité du territoire, la consommation d’eau en bouteille continue de battre des records. A travers cet article, nous allons étudier cette aberration écologique.

Pour quelles raisons buvez-vous de l’eau en bouteille ?

Avant de poursuivre la lecture de l’article, j’aimerais que vous preniez quelques instants pour réfléchir à cette question.

Pensez-vous que l’eau du robinet soit polluée ? A-t-elle mauvais goût ? Avez-vous installé un adoucisseur d’eau ? Vous ne vous êtes jamais vraiment posé la question ?

Vous allez vous en rendre compte au travers de cet article, bien souvent nos inquiétudes par rapport à l’eau du robinet sont des idées reçues (essentiellement dictées par le marketing de l’eau en bouteille).

Si vous avez une question pour laquelle cet article n’apporte pas de réponse, n’hésitez pas à la poster en commentaire.

L’accès à l’eau potable en France

Sur le site du service public d’information sur l’eau (eaufrance), on trouve les données suivantes :

  • 97.6% de la population est alimentée par une eau conforme au regard de la microbiologie (2015)
  • 96% de la population est alimentée par une eau conforme au regard des pesticides (2015).
  • 99.3% de la population est alimentée par une eau conforme au regard des nitrates (2015).

Globalement la grande majorité des français possède un accès à l’eau potable. D’après le site UFC-Que choisir, cela représente un total de 95.6% de la population qui serait alimentée en eau potable directement au robinet.

Il faut savoir qu’en France, la qualité de l’eau est extrêmement contrôlée. D’ailleurs plus de 50 critères sont regardés.

Toujours d’après la même source, on apprend également que les pesticides sont la principale source de pollution de l’eau. Encore une bonne raison de les éviter (mais nous y reviendrons dans un autre article).

A noter également que les canalisations en plomb peuvent avoir un effet sur la qualité de l’eau que vous buvez.

Pour les 4.4% qui restent (soit environ 2.8 millions de personnes), vous n’êtes pas concerné par cet article (mais vous pouvez quand même lire jusqu’au bout =)). Malheureusement à l’heure actuelle, vous ne pouvez pas vous passer de l’eau en bouteille contrairement aux 95.6% du reste de la population…

Pour savoir si l’eau de votre robinet est potable, je vous invite à consulter le site service-public.fr.

Si vous faites partie des 95.6% de la population

Vous venez de consulter le site du service-public.fr et bonne nouvelle, vous faites partie des 95.6% de la population qui possède un accès à l’eau potable. C’est super, nous venons déjà de répondre à l’inquiétude concernant la pollution de l’eau.

Si maintenant c’est le goût de l’eau qui vous gêne, je vous invite à réaliser un petit test : une dégustation à l’aveugle. Prenez par exemple 3 verres : un rempli avec de l’eau du robinet et les 2 autres avec de l’eau en bouteille de marques différentes et goutez-les avec les yeux bandés. Vous pourriez être surpris par le résultat, c’est souvent l’eau du robinet qui l’emporte.

Si après ce test vous n’aimez toujours pas l’eau du robinet, il reste encore une astuce : vous pouvez remplir une carafe (à défaut vous pouvez également utiliser une bouteille de limonade en verre vide, c’est d’ailleurs ce que j’utilise au quotidien) et laissez-la reposer avant dégustation. L’eau devrait alors perdre son mauvais goût. Pour accélérer le processus, il est même possible de mettre la carafe dans un réfrigérateur.

Si vous avez installé un adoucisseur d’eau

Si maintenant vous avez installé un adoucisseur d’eau chez vous, sachez qu’il est encore possible de boire l’eau du robinet. En effet, l’eau en sortie des adoucisseurs doit également respecter les critères de la réglementation sur la qualité de l’eau.

Pour celles et ceux qui ne le savent pas, un adoucisseur d’eau permet de limiter la formation de tartre dans les canalisations. Pour ce faire, l’adoucisseur permute les ions calcium et magnésium par des ions sodiums.

L’eau d’un adoucisseur est donc potable. Toutes fois je vous conseille de ne pas prendre à la légère l’entretien de votre équipement pour éviter tout risque. Enfin, la forte présence en sodium peut être déconseillée aux personnes sensibles (nourrissons, femmes enceintes, problèmes cardiaques, etc). Je vous invite donc à consulter votre médecin.

Si vous souhaitez installer ce type d’équipement chez vous, il existe une astuce simple permettant de régler le problème. Il suffit de conserver une arrivée d’eau qui ne passe pas par l’adoucisseur.

Quelle est la consommation d’eau en bouteille en France ?

Maintenant que les principales inquiétudes sont écartées, rentrons dans le vif du sujet.

D’après le site planetoscope, 5.5 Milliards de bouteilles d’eau ont été vendues en France en 2011. Cela représentait 7.3 Milliards de litres d’eau en bouteille.

D’après francetvinfo, la consommation d’eau en bouteille était de 9.3 Milliards de litres d’eau en 2018. En 7 ans, la consommation a donc augmenté de 2 milliards de litres… Imaginez que l’on pourrait remplir 14 fois le stade de France avec toute cette eau.

Si l’on réalise le calcul pour l’année 2018, un français consomme donc en moyenne 138 litres d’eau en bouteille (chiffres INSEE : 67 Millions d’habitants en France).

Enfin, d’après les chiffres de l’INSEE sur la consommation des ménages, on apprend que la consommation d’eau minérale en bouteille a été multipliée par 3 entre 1980 et 2007.

Avec cette consommation, la France se classe parmi les plus gros buveurs d’eau en bouteille dans le monde, juste derrière des pays tels le Mexique et la Thaïlande qui n’ont pourtant pas un accès à l’eau potable aussi important qu’en France et dont le nombre d’habitants est bien plus important.

Comment pouvons justifier cette consommation qui n’a pourtant pas lieu d’être ?

Avant d’aller plus loin.

Comme vous le savez, j’aime bien faire participer mes lecteurs pendant mes articles.

Aujourd’hui, j’ai 2 petites questions à vous poser =) Les réponses seront données au cours de l’article. N’hésitez pas à poster un petit commentaire pour me dire si vous avez ou non trouver les réponses =)

  • Quel est l’ingrédient principal à l’origine des bouteilles en plastique ?
  • Quel est le taux de recyclage des bouteilles plastiques en France ?

A vos crayons =)

Comment sont fabriquées les bouteilles en plastique ?

Pour comprendre qu’elles sont les conséquences environnementales de la consommation d’eau en bouteille en France, il est important de savoir comment celles-ci sont fabriquées. Pour cela, je vous invite à consulter mon article dédié à ce sujet. Vous pouvez le retrouver en cliquant sur le lien suivant :

« Comment sont fabriquées les bouteilles en plastiques ? ».

Pour celles et ceux qui souhaitent comprendre en quelques mots, voici un petit résumé =)

Le plastique qui compose la grande majorité des bouteilles d’eau n’est pas présent naturellement dans la nature. C’est en fait le résultat d’un procédé scientifique dont l’ingrédient principal est le pétrole.

Du pétrole au plastique, plusieurs étapes sont nécessaires.

Tout d’abord, le pétrole brut est envoyé vers une usine de raffinage. Cette étape permet d’obtenir différents éléments comme par exemple :

  • Du bitumineux,
  • Du kérosène,
  • De l’essence lourde,
  • Du naphta,
  • Des gaz (butane par exemple).

L’élément qui permet de fabriquer du plastique est le naphta.

La deuxième étape consiste donc à récupérer puis transformer le naphta en différents monomères. On appelle cette étape le vapocraquage. L’un des monomères qui résulte de cette transformation est l’éthylène. C’est celui-ci qui sera utilisé pour la fabrication des bouteilles PET.

Pendant la troisième étape, l’éthylène subit plusieurs transformations chimiques :

  • Oxydoréduction,
  • Hydratation,
  • Mélange avec de l’acide téréphtalate.

Ces transformations chimiques permettent d’obtenir en sortie du Polytéréphtalate d’éthylène également appelé PET. A ce stade, le pastique PET est encore sous forme de granulé.

La quatrième et dernière étape du processus est la fabrication des bouteilles en plastique. La fabrication d’une bouteille passe par deux étapes :

  • Le moulage d’une préforme
  • Le moulage de la bouteille

Pour chacune de ces étapes, le plastique doit être chauffé.

Les bouteilles sont ensuite envoyées dans les usines d’embouteillages pour y être remplies.

Comme vous pouvez le constater, le processus de fabrication d’une bouteille plastique est long et nécessite des procédés chimiques lourd ayant des impacts non négligeables sur notre environnement. Les bouteilles plastiques que l’on retrouve sur les plages, dans les océans ne sont que la partie visible de la pollution.

Récapitulatif du cycle de vie d’une bouteille d’eau

Je suis bien conscient que tout ce que vous venez de lire n’est pas forcément très évident… voici donc une petite image qui résume le cycle de vie d’une bouteille d’eau.

Cycle de vie eau en bouteille

Quel est le taux de recyclage des bouteilles plastique en France ?

Vous allez me dire que les bouteilles plastiques PET sont recyclables et vous aurez tout à fait raison. Mais avez-vous une idée du pourcentage de bouteilles qui sont recyclées en France chaque année ?

D’après le rapport annuel publié par EcoEmballages, seulement 56% des bouteilles et flacons plastiques sont recyclés. C’est trop peu, pratiquement 1 bouteille sur 2 n’est pas recyclée… Il existe 2 raisons à cela. Tout d’abord, certaines personnes ne prennent toujours pas la peine de recycler leurs déchets… Ensuite, toutes les communes de France ne disposent pas d’un centre de recyclage. Certaines bouteilles pourtant triées à la base finissent donc incinérées…

Pour rappel, 5.5 Milliards de bouteilles d’eau ont été vendues en France en 2011 et je rappelle également que cette consommation a augmentée en 2018 (notamment en raison de l’accroissement de la population). Si l’on réalise un petit calcul, on s’aperçoit que plus de 2.4 Milliards de bouteilles ne sont pas recyclées chaque année en France…

Un dernier petit rappel : une bouteille plastique met entre 100 et 1000 ans pour se décomposer…

Comment le plastique est-il recyclé ?

Comme nous venons de le voir, seulement 56% des bouteilles sont recyclées. Mais pensez-vous réellement que le recyclage soit une bonne solution en soit ?

Le recyclage des bouteilles d’eau en plastique nécessite un coût énergétique non négligeable. Tout d’abord, il faut transporter les bouteilles collectées jusqu’au centre de recyclage.

Ensuite ces bouteilles sont triées, broyées, puis nettoyées. Le recyclage nécessite donc du carburant pour transporter les bouteilles, de l’énergie électrique pour faire fonctionner la totalité de l’usine et enfin de l’eau pour nettoyer les bouteilles (la consommation d’eau est optimisée au maximum dans ce genre d’usine pour limiter le gaspillage, mais cette consommation n’est tout de même pas nulle).

Il est bien évident que le recyclage est préférable au gaspillage. Mais ne serait-il pas plus facile d’éviter de ne pas consommer du tout ?

Un mot sur le transport de l’eau en bouteille

D’après les statistiques réalisées par Planetscope, une bouteille en plastique parcourt en moyenne 300 km sur l’ensemble de son cycle de vie (de l’emboutissage jusqu’au recyclage).

Une bouteille vide en plastique PET pèse environ 30 grammes. Si l’on fait le calcul, 165 tonnes de bouteilles vide en plastique sont transportées chaque année (5.5 Milliards de bouteilles vendues), c’est colossal.

Une bouteille d’eau pleine c’est environ 1.03 kg, soit 34 fois plus lourd qu’une bouteille vide. Je vous laisse donc imaginer la quantité de carburant qu’il faut utiliser pour transporter l’ensemble des bouteilles vendues en France.

L’eau en bouteille c’est 75 fois plus cher

Si après tout ce que vous venez de lire, vous avez encore envie de boire de l’eau en bouteille, sachez que le prix de l’eau en bouteille est environ 75 fois plus important que l’eau du robinet.

D’après l’article publié par eaufrance sur le prix de l’eau, un mètre cube d’eau (soit 1000 L) revient environ à 3.98 €. Un litre d’eau du robinet revient donc 0.398 centimes.

La prochaine fois que vous irez en course, pensez à regarder le prix au litre sur un pack d’eau. Celui-ci varie entre 10 centimes et 70 centimes le litre. En moyenne, ce prix avoisine les 30 centimes le litre. Par rapport à l’eau du robinet, c’est 75 fois plus cher. Seriez-vous prêt à payer votre baguette de pain 75 € ?

Dans le chapitre sur la consommation d’eau en bouteille en France, nous avons vu que la consommation d’eau en bouteille était d’environ 140 litres par personnes. Si on se ramène au prix, voilà ce que cela donne :

  • Eau en bouteille : 140 Litres multiplié par 30 centimes = 42€
  • Eau du robinet : 140Litres multiplié par 0.398 centimes = 56 centimes €

De quoi réaliser une économie d’environ 41 € par personne et par an (pour une famille de 4 personnes, c’est 160 € d’économie par an). De mon point de vue ce n’est pas négligeable =)

Conclusion

Quelques lignes pour conclure et résumer tout ce qui vient d’être dit. En France, nous avons pratiquement tous la chance d’avoir une eau potable en sortie du robinet. Nous avons également vu qu’il était possible de boire de l’eau adoucie et qu’il existait des astuces pour éliminer le goût de l’eau du robinet.

A partir de ces constatations, il est difficile de justifier la consommation d’eau en bouteille en France tant les conséquences environnementales sont importantes (gaspillage des ressources pétrolière, production de déchet, gaspillage d’eau, émission de gaz à effet de serre…).

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour faire le bon choix =)

Un dernier mot avant de terminer cet article : si après tout cela vous souhaitez tout même continuer de boire de l’eau en bouteille, privilégiez les grandes bouteilles (5L) et pensez au recyclage =)


Cet article est maintenant terminé. Je vous remercie pour votre attention. Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à les poser en commentaires. Et surtout, pensez à partager cet article au maximum pour faire évoluer les mentalités =)

Article similaire :

1153 réponses
  1. CARAVACA
    CARAVACA dit :

    Bonjour,
    Selon certaines lois il est interdit de boire de l’eau adoucie , l’adoucisseur doit être branché uniquement sur l’eau chaude sanitaire, il existe d’autre solutions aussi performantes et non polluantes.

    Cordialement

    Répondre
  2. Yousyous Mayousse
    Yousyous Mayousse dit :

    Si le nombre de bouteilles achetées en France et de 7 milliards et demi de bouteilles alors qu’est-ce que ce serait dans le monde comme nombre de bouteilles jetés dans la nature alors qu’il y a toutes les solutions quand vous avez indiqué auparavant les adoucisseurs d’eau, il y a dans le commerce qu’on peut s’acheter un récipient une seule fois en plastique qui filtre l’eau et ça fonctionne à merveille parce que j’ai testé un osmoseur pour de l’eau filtrée et pour de l’eau du robinet et celle en bouteille et personnellement j’ai trouvé que l’eau de bouteille était plus encrassé que les autres.

    Répondre